Alpaca

ALPAGA


Il existe 4 espèces de camélidés andins:

1. Le lama (Lama glama),
2. Alpaga (Vicugna pacos) / Suri et Huacaya
3. Le guanaco (lama guanicoe) et
4. la vigogne (Vicugna Vicugna);

Sa population mondiale se trouve principalement dans quatre pays d’Amérique latine: le Pérou, la Bolivie, l’Argentine et le Chili, dont le Pérou est celui qui a la plus forte concentration d’alpaga, 87% (environ 4’800, 000), de la population totale.

L’alpaga a été domestiqué il y a 6000 ans par les alpaqueros, des paysans et éleveurs de la Cordillère des Andes. L’alpaga était alors un signe de richesse au sein de l’empire Inca. Seule la royauté arborait des vêtements faits avec la fibre soyeuse de cet animal. Il existe deux variétés d’alpaga : les Suri et les Huacaya.

Dans son milieu naturel, les Andes, en Amérique du Sud, l’alpaga vit à environ 4500 mètres d’altitude. Aujourd’hui, l’alpaga s’est exporté sur toute la planète. Des élevages se sont développés notamment, en Angleterre, Suisse, Australie et Canada.

L’alpaga est élevé depuis plusieurs siècles pour la très grande qualité de sa fibre. Celle-ci se démarque par ses qualités uniques, se classant donc dans la catégorie des produits de luxe.

La fibre d’alpaga est donc :

  • Ultra-soyeuse
  • Très chaude (jusqu’à 7 fois plus chaude que celle du mouton)
  • Hypoallergénique
  • Résistante
  • Disponible dans plus de 22 couleurs naturelles
  • Ne pique pas
  • Légère
  • Se compare au cachemire et mohair pour sa douceur.



Ces animaux dans la cosmovision et mythologie andine ont été considérés comme un don des dieux, car il leur a donné la nourriture, des vêtements et les lamas servaient pour le transport, une activité difficile et compliqué dans la géographie des Andes. Par conséquent, ceux qui étaient chargés de leur élevage, avaient une catégorie de personnes honorables. L’utilisation de la fibre de l’alpaga et d’autres camélidés, ainsi que le coton dans les textiles, avec des expressions artistiques et magistrales, témoignent sur le caractère millénaire à la tradition textile andine, seulement comparable avec leurs homologues en Chine ou en Perse». (Eliseo de los Ríos)


ALPAGA & Valeur Ajoutée

80% de la production mondiale de l’alpaga se concentre au Pérou et ils sont en concurrence sur le marché international avec de fibres exquises telles que le cachemire et le mohair. Le Pérou posséde comme matière première, la fibre la plus fine du monde, l’alpaga, qui est un ressource national auquel il faudra lui donner de la valeur ajoutée au travers le design textile pour positionner la "Marque Pérou"; sur les marchés mondiaux.